Durée

20 Jours/21 Nuits

Distance totale

4,945 Miles (7,958 Kilomètres)

Villes-portes

Minneapolis-St. Paul (MSP)

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
  • Lewis and Clark Interpretive Center, North Dakota

  • Nevada City, Montana

  • Coeur d’Alene’s Old Mission State Park, Idaho

  • Cody Nite Rodeo, Wyoming

  • Laura Ingalls Homestead, South Dakota

Coup d’oeil sur l’itinéraire 

Ville d’arrivée – Minneapolis-St Paul (MSP)
Jour 1: Jamestown, North Dakota
Jour 2: Washburn, North Dakota
Jour 3: Bismarck-Mandan, North Dakota
Jour 4: Medora, North Dakota
Jour 5: Little Bighorn Battlefield | Billings, Montana
Jour 6: Virginia City & Nevada City, Montana
Jour 7: Butte | Grant-Kohrs Ranch National Historic Site | Missoula, Montana
Jour 8: Garnet Ghost Town | Philipsburg, Montana
Jour 9: Wallace, Idaho
Jour 10: Coeur d’Alene’s Old Mission State Park, Idaho
Jour 11: Salmon, Idaho
Jour 12: Oregon Trail | Montpelier, Idaho
Jour 13: Cheyenne, Wyoming
Jour 14: Fort Laramie | Casper, Wyoming
Jour 15: Cody, Wyoming
Jour 16: Buffalo, Wyoming
Jour 17: Custer State Park, South Dakota
Jour 18: Deadwood, South Dakota
Jour 19: Badlands | Pierre, South Dakota
Jour 20: DeSmet | Mitchell | Sioux Falls
Ville de départ – Minneapolis-St Paul (MSP)

HERITAGE WESTERN

Programme jour par jour

World’s Largest Buffalo at Jamestown, credit North Dakota Tourism.

Jamestown a été longtemps célèbre pour son bison d’Amérique, mais il y a beaucoup plus à découvrir dans cette ville de l’est du Dakota du Nord que le World’s Largest Buffalo, le bison blanc sacré et la horde de bison, et le National Buffalo Museum.

Apprenez l’histoire militaire et pionnière de cette région à Fort Seward Military Post et interpretive center. Visitez le Stutsman County Memorial Museum pour voir la collection de souvenirs de cette région. Gardez à l’esprit que l’écrivain légendaire de l’ouest  Louis L’Amour marchait dans ces rues et trouvait l’inspiration pour ses romans. Un sentier pédestre emmène les visiteurs sur les sites que fréquentait l’écrivain.

In 2016, Jamestown a inauguré son Talking Trail, un tour autoguidé à travers les sites et attractions touristiques de la ville, du National Buffalo Museum jusqu’à Fort Seward.

Etape pour la nuit:     Jamestown

Lewis and Clark Interpretive Center, credit North Dakota Tourism

Washburn a joué un rôle vital dans le tourisme du Dakota du Nord avant même que cela soit un territoire. Débutant avec quelques uns de ses premiers visiteurs (Lewis et Clark), les habitants de la région de Washburn (Sakakawea) ont tendu une main amicale aux visiteurs en partageant les traditions de cette communauté de la rivière Missouri.

Lewis and Clark passèrent l’Hiver près de Fort Mandan sur leur route vers l’Océan Pacifique, et vous pouvez tout apprendre de l’expédition au Lewis and Clark Interpretive Center au Fort Mandan reconstitué le long de la rivière. Si vous préférez être sur la rivière, il y a un accès pour les bateaux, les kayaks ou pour pêcher. Concernant le sport, le Painted Woods Golf Course s’est récemment étendu jusqu’à 18 trous le long de Painted Woods Creek. Les “Tee times” sont très agréables.

La route Sakakawea Scenic Byway commence (ou se termine) à Washburn et  sa route à l’Ouest de la ville emmène les visiteurs sur les falaises surplombant les larges courbes de la rivière pendant son voyage en direction du nord vers le Sakakawea Lake. Le McLean County Historical Museum raconte l’histoire de cette région, dont celle du Sioux Ferry, qui est en exposition sur la rivière. La Henry Lorentzen Western Art Gallery est ouverte sur rendez-vous et présente les oeuvres originales de l’artiste.

Les 2 025 hectares de réserve naturelle du Cross Ranch State Park’s s’étendent de la rivière jusqu’à la ville de Washburn. Chaque année le Bluegrass Festival se déroule ici, vous y trouverez les campements ainsi que des yourtes.

Etape pour la nuit:   Bismarck, Cross Ranch, ou Riverdale

Missouri River, credit North Dakota Tourism

La région de  Bismarck-Mandan accueille des visiteurs depuis 1804, lors de la navigation de Lewis and Clark vers le nord de la Missouri River. En tant que capitale du Dakota du Nord et noyau de culture, histoire et shopping, vous ne voudrez pas rater des attractions comme le Dakota Zoo, le North Dakota Heritage Center and State Museum, Fort Abraham Lincoln, et le Lewis & Clark Riverboat.

The North Dakota Heritage Center and State Museum est le plus grand musée de l’état, il présente des expositions temporaires et permanentes qui relatent l’histoire de la vie sur les plaines du Nord de la préhistoire jusqu’à aujourd’hui.

Anciennement poste d’infanterie jusqu’à ce qu’il soit déclassé après la Guerre de Sécession, Fort Abraham Lincoln State Park est le lieu où se trouve Custer House – réplique de la maison du Général et de Mme Custer sur la base de la cavalerie – et le On-a-Slant Mandan Indian Village avec 6 répliques de earthlodge (maisons de terre) du village Mandan occupé jusqu’à la fin des années 1700.

Comme événements annuels à Bismarck-Mandan il y a le Mandan Rodeo Days et le United Tribes International Powwow. Le Mandan Rodeo est légendaire, il a commencé comme événement du 4 Juillet 1879 avec un match de baseball et des courses de chevaux. Les célébrations du United Tribes International Powwow ont souvent une signification religieuse, mais elles permettent aussi à la population de se rassembler, de chanter, de danser, de se régaler, de prier, de renouer de vieilles amitiés ou d’en créer de nouvelles.

Etape pour la nuit:     Bismarck

Medora, credit North Dakota Tourism

La petite ville de Medora, ancienne ville d’élevage bovin de l’ouest propose des promenades à cheval, des musées modernes, le state-of-the-art Burning Hills Amphitheatre et le North Dakota Cowboy Hall of Fame, Medora est également connu comme passage vers l’Unité Sud du Parc National Theodore Roosevelt.

Le Theodore Roosevelt National Park est l’un des plus beaux endroit du Dakota du Nord avec ses hordes de bisons, ses majestueux chevaux indomptés, et ses paysages sauvages qui sont à couper le souffle. Dans l’Unité Sud du parc vous trouverez un route goudronnée appelée 36-mile Scenic Loop Drive qui offre des points d’observations et des panneaux explicatifs sur les caractéristiques historiques et naturelles du parc, et à l’entrée découvrez la Maltese Cross Ranch Cabin de l’ancien président Theodore Roosevelt à la fin des années 1800.

Jouez sur un parcours de 18 trous au golf panoramique Bully Pulpit Golf Course, puis dirigez vous vers Tjaden Terrace pour savourer un steak servi à la fourche face à la vue des falaises surplombant Medora. Enfin installez vous pour la soirée Medora Musical.

Au sud ouest de Medora visitez le site qui commémore la vie de Antoine de Vallombrosa, le Marquis de Morès, qui arriva en 1883. Il entreprit de nombreux projets, comme une usine frigorifique de boeuf, une ligne de diligence, une compagnie de transport, des wagons de chemin de fer réfrigérés, un élevage bovin et ovin, des propriétés de terres, et une nouvelle ville qu’il appela Medora, en l’honneur de sa femme. Aujourd’hui découvrez le Chateau de Morès – une belle batisse de 26 pièces, sur deux étages construite en 1883 comme résidence d’été de la famille du Marquis  – devenue une maison musée historique qui possède beaucoup de mobilier original et d’affaires personnelles de la famille Morès.

Etape pour la nuit:     Medora

Little Bighorn Battlefield National Monument, credit Montana Office of Tourism

La route d’aujourd’hui vous emmène à une heure à l’extérieur de Billings jusqu’à la Réserve Crow, site du Monument National – Champ de Bataille de Little Bighorn.  Le monument commémore le site de la bataille qui eut lieu les 25 et 26 Juin 1876, opposant le Septième Régiment de la Cavalerie des États-Unis dirigé par Lt. Col. George Armstrong Custer, et les peuples Sioux et Cheyenne sous la direction politique et spirituelle de Sitting Bull.  Le musée expose l’histoire de la bataille, Custer, les armes, l’archéologie, la vie des Indiens des Grandes Plaines ainsi qu’un chemin pour une visite autoguidée avec des panneaux explicatifs. Une route de 7 km permet également une auto visite , elle connecte les deux champs de bataille, Le Custer Battlefield et le Reno-Benteen Battlefield. Tout au long de l’été des programmes avec des Rangers sont organisés, et des visites en bus du champ de bataille sont proposés à partir du week end du Memorial Day jusqu’au Labor Day.

Ensuite direction Billings.  Billings est la plus grande ville du Montana, elle est construite sur les berges de la Yellowstone River, elle possède un centre ville historique animé avec de délicieux restaurants et petites brasseries accessibles rapidement à pied.

Etape pour la nuitt:    Billings

Nevada City, credit Montana Office of Tourism

Commencez votre journée en continuant votre exploration de Billings. Dégustez un petit-déjeuner de bonne heure et dirigez vous à l’ouest sur l’Interstate-90 jusqu’à Livingston. Cette route spectaculaire offre des vues panoramiques sur la Yellowstone River et de plusieurs chaînes de montagne comme les Crazy Mountains. Continuez jusqu’à la ville de montagne de Bozeman, qui possède des sites populaires comme le Museum of the Rockies, connu pour sa collection de dinosaures T-Rex,  et profitez d’une promenade le long de sa rue principale de typique de l’ouest avec de très jolies galeries et boutiques.

Prochain arrêt à Virginia City et Nevada City.  Virginia City a servi de Capitale Territoriale du Montana pendant 10 ans, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’or. Juste à un kilomètre de distance se trouve Nevada City, une ville typique de l’ouest créée à partir de collections de bâtiments d’autres villes fantômes. Les deux villes ont été largement restaurées et préservées, elles sont devenues l’exemple vivant du réel Old West. Les bâtiments d’origine, datant des Territorial days, sont remplis de marchandises et d’instruments utilisés lorsque les camps d’or fleurissaient dans l’Ouest. Des trottoirs en bois, des instruments de musique mécanique, une arcade de penny, des automobiles antiques et même une dépendance à deux étages s’ajoutent à l’atmosphère de l’Old West. Virginia City offre aux visiteurs l’opportunité de chercher de l’or, de faire un tour en diligence, en train fantôme, en train, ou même en camion de pompier, et aussi d’assister une  pièce de théâtre d’époque.

Etape pour la nuit:     Virginia City, Ennis ou Butte

Grant-Kohrs Ranch National Historic Site, credit Montana Office of Tourism

Passez du temps à Butte,  cette ancienne capitale du cuivre était autrefois l’une des villes les plus prospères de l’ouest. Explorez le centre ville historique et le Copper King Mansion, ancienne résidence du magnat du cuivre William Andrews Clark. Marchez à travers la fidèle reconstitution d’une ville minière des années 1890 au World Museum of Mining et rejoignez une visite souterraine à la Orphan Girl Mine.

Roulez quelques kilomètres jusqu’à Deer Lodge et apprenez l’histoire des cow-boys qui travaillaient dur. Grant-Kohrs Ranch National Historic Site était autrefois le berceau de l’empire bovin et s’étendait sur presque 50 000 km2, il préserve aujourd’hui ses valeurs et commémore le rôle des éleveurs dans l’histoire Américaine. La maison principale et son mobilier d’origine sont conservés intacts, avec le dortoir, la forge, les étables à chevaux, les étables à bétail et d’autres dépendances datant des années 1860. Le bétail continue également de brouter sur les herbes luxuriantes du ranch, comme il le fait depuis les années 1860.

Les visites guidées du ranch principal sont effectuées toute l’année. D’autres activités dirigées par des Rangers, comme les programmes de charrettes, les conférences de cow-boy, les démonstrations de forgerons, les programmes de choix pratiques des Rangers et les tournées de charrettes, sont offertes en haute saison.

Continuez jusqu’à Missoula.  Nichée dans les Rocheuses du Nord du Montana, entourée de sept zones sauvages et au confluent de trois rivières, Missoula est un paradis pour les passionnés de nature. En plus des possibilités illimitées pour les loisirs de plein air, Missoula dispose de sites célèbres tels que le Smokejumper Visitor Center, le Montana Natural History Center, Fort Missoula et une promenade dans son centre-ville animé.

Etape pour la nuit:     Missoula

Garnet Ghost Town, credit Montana Office of Tourism

Après un petit déjeuner tranquille à Missoula, continuez votre chemin vers Garnet.  Garnet est une ville fantôme minière historique située dans les montagnes à moins d’une heure de Missoula. Cette ville se trouve à une altitude d’environ 1 800 mètres, au dessus du ruisseau First Chance Creek. La ville a été nommée d’après  la roche de granite marron trouvée dans cette zone et utilisée comme abrasif et pierre semi précieuse. Datant de 1895 plus de 30 bâtiments ont été conservés, à travers lesquels les visiteurs peuvent se promener. La ville fantôme dispose d’un Visitor Center, de panneaux explicatifs et de sentiers, ainsi que des livres, cartes et autres souvenirs.

Explorez plus cette région et empruntez la Pintler Scenic Highway (Highway 1) pour visiter la ville minière d’argent de Philipsburg. Elle est l’une des plus jolies villes du Montana, fidèlement restaurée de son époque minière des années 1890 . Vous pourrez y chercher des saphirs, goûter aux bières locales ou à un barbecue, ou vous servir un milkshake à l’ancienne Soda Fountain. 

Etape pour la nuit:     Missoula

Route of the Hiawatha Trail, credit Idaho Tourism

Fondée en 1884 après la découverte de filons d’argent, Wallace et ses alentours sont aujourd’hui le district de mines d’argent le plus riche du monde, lui valant le surnom de “Capitale Mondiale de l’Argent”. La région mêle l’histoire de l’exploitation minière du Far West aux techniques modernes, car elle continue de produire de l’argent et d’autres métaux.

Grâce à sa longue histoire, son caractère audacieux et beaucoup de charme, Wallace vous offrira de nombreux divertissements originaux durant votre visite. En 2004, la ville s’est officiellement autoproclamée Centre de l’Univers. Tout le centre-ville de Wallace est également inscrit au Registre national des lieux historiques, préservant un tronçon de bâtiments pittoresques et excentriques, idéal pour errer et explorer cette destination unique.

Visitez la ville fantôme de Burke Canyon, juste au nord de Wallace dans la Silver Valley Historical Area. Le site historique de la mine est rempli de reliques et de vestiges datant de l’apogée des mines d’argent de la région. Faites du vélo de montage sur la Route of the Hiawatha, un sentier “Hall of Fame” honnoré par le Rail-to-Trail Conservancy, qui s’étend sur 25 km de passerelles et de tunnels ferroviaires suivant les voies ferrées abandonnées du Pacifique Nord. La totalité du sentier est en descente et est adaptée pour tous les âges. Ne vous souciez pas de la planification, car une location de vélos est disponibles au domaine skiable Lookout Pass et une navette vous ramène directement au sommet.

Etape pour la nuit:     Wallace

Cataldo Mission, credit Idaho Tourism

Pour votre deuxième journée à Wallace, rejoignez une visite Sierra Silver Mine Tour pour entendre les histoires d’un mineur de roche dure et  voir comment l’argent est extrait des souterrains. Découvrez l’histoire des maisons closes de la ville au Oasis Bordello Museum et savourez une pinte de bière locale à la Wallace Brewing. Entrez dans la peau d’un mineur et tentez votre chance à Crystal Gold Mine, près de Kellogg.

Poursuivez votre visite dans l’histoire en vous dirigeant à l’Ouest sur la I-90, durant moins de 40 km jusqu’au Coeur d’Alene’s Old Mission State Park à Cataldo. Le parc conserve sa riche histoire de missionnaires jésuites qui se sont installés dans la région et de leurs interactions avec la tribu locale de Coeur d’Alene.

Actuellement le bâtiment le plus ancien d’Idaho, The Mission of the Sacred Heart a été préservée depuis sa construction entre 1850 et 1853, en utilisant seulement de la boue, des chevilles et de la paille. Visitez le Sacred Heart Mission church et Parish House, promenez-vous sur cette terre pour découvrir comment les missionnaires et les indigènes vivaient dans cette région et consultez le centre d’accueil pour voir l’exposition Sacred Encounters (Rencontres sacrées), qui présente les histoires de cette terre et de ses peuples.

Dirigez vous vers Coeur d’Alène pour terminer votre journée. Si vous vous y rendez fin aôut, assurez vous de vous rendre au Gem State Stampede PRCA Rodeo,  rendez vous pour la montée de taureau et d’autres traditions de l’ouest.

Etape pour la nuit:     Coeur d’Alène

Salmon, credit Idaho Tourism

Découvrez et honorez l’histoire de Sacajawea,  cette femme de la tribu d’Agaidika Lemhi Shoshone devenue personnage historique et tristement célèbre qui aida à guider l’expédition de Lewis & Clark. Le Sacajawea Interpretive, Cultural & Educational Center à Salmon est dédié à sa mémoire, il expose également des informations sur l’expédition de Lewis & Clark et sur les tribus Agaidika Shoshone-Bannock. Le parc d’environ 30 hectares abrite un centre interprétatif, des vestiges, des sentiers avec vues panoramiques et une programmation estivale spéciale.

Roulez sur la Salmon River Scenic Byway jusqu’au Land of the Yankee Fork State Park pour découvrir les temps forts de l’histoire de l’exploitation minière dans les régions pionnières de l’Idaho. Le centre interprétatif près de Challis est un excellent atout  pour  apprendre davantage sur l’histoire minière de la région grâce à des expositions, où vous pouvez également mettre à l’épreuve vos compétences en recherche d’or. Les sites historiques et les villes fantômes du parc racontent l’histoire des premiers habitants de cette terre et des chercheurs d’or.

Etape pour la nuit:     Fort Hall ou Pocatello

The National Oregon/California Trail Center, credit Idaho Tourism

Continuez votre voyage direction le sud-est le long de la  Oregon Trail-Bear Lake Scenic Byway sur la Oregon National Historic Trail. Le monument national et le site historique de Montpelier présentent la migration des colons américains vers l’ouest. Des kilomètres d’ornières sont visibles aujourd’hui permettant d’imaginer le défilé des chariots et des diligences. Vous pouvez visiter les sentiers en voiture, grâce à une randonnée, à vélo ou équitation.

Etape pour la nuit:     Montpelier ou Lava Hot Springs

Cheyenne Frontier Days Old West Museum, credit Wyoming Office of Tourism

La visite de la capitale du Wyoming offre de grandes opportunités, telles que le festival du plus grand rodéo en plein air et des célébrations de l’Ouest Américain, des pistes de VTT en montagne de renommée mondiale, ou encore de l’escalade ou du camping. Chaques années à  Cheyenne se déroulent de grands événements annuels : Cheyenne Frontier Days, Depot Days, Kids Cowboy Festival, Wyoming Brewers Festival, Celtic Festival, Farmers Market, Oktoberfest, Happy Jack Music Festival, Cheyenne Wine Festival, Cowboy Symposium, Greek Festival, et la Christmas Parade.

Découvrez la culture de cet Etat au Wyoming State Museum, fondé en 1895, c’est le seul musée consacré à toute l’histoire du Wyoming. Les expositions permanentes présentent des vestiges qui racontent l’histoire du Wyoming dont la faune régionale, les mines de charbon, les dinosaures, les Amérindiens du Wyoming, les pionniers et les sous-marin USS Wyoming.

Depuis la gare historique qui représente le coeur de la place du centre ville jusqu’au Big Boy Steam Engine exposé dans Holiday Park, Cheyenne est encore actuellement une communauté ferroviaire vivante. Pour s’amuser en famille, montez à bord du Cheyenne Steamers Miniature Train Ride ou visitez le Terry Bison Ranch en train.

Situés dans le Lions Park, les Cheyenne Botanic Gardens sont une oasis sur les hautes plaines. Des bénévoles âgés, jeunes et handicapés entretiennent les quatre hectares de jardins spécialisés, et en plus de cela ils plantent et entretiennent les massifs de fleurs du parc de Cheyenne mais aussi ceux des rues de la ville. Le conservatoire subtropical est ouvert presque tous les jours, il utilise 100% de chauffage solaire et 50% d’alimentation solaire.

Etape pour la nuit:     Cheyenne

Fort Laramie National Historical Site, credit Wyoming Office of Tourism

À Casper, admirez  tous les paysages pittoresques de l’Ouest, profitez de loisirs spectaculaires et des chaleureuses infrastructures de cette ville de montagne traditionnelle sans avoir à vous soucier des longues files d’attente. Pédalez le long des sentiers illimités de Casper Mountain ou naviguez sur la North Platte River et passez l’heure du déjeuner à pêcher à la mouche la “Truite à Ruban Bleu”au cœur du centre-ville.

Visitez le Ayres Natural Bridge, l’un des trois ponts naturels du monde, ou rejoignez une expédition au Tate Geological Museum, dirigée par des paléontologues expérimentés à creuser pour rechercher les dinosaures.

En tant que point de convergence entre les sentiers de l’Oregon, du Mormon, de la Californie et du Pony Express, l’histoire prend vie au National Historic Trails Interpretive Center, racontant l’ère pionnière et l’expansion vers l’Ouest. Après cela, visitez la reconstitution d’un poste militaire de 1865, situé sur un important croisement de rivière entre l’Oregon, Mormon Pioneer, la Californie, Pony Express, et de la piste télégraphique transcontinentale; The Fort Caspar Museum & Historic Site.

N’oubliez pas de vous arrêter au centre ville à David Street Station, un lieu de rassemblement pour une grande variété d’événements et d’activités, comme des concerts, des festivals, des films, des marchés, des manifestations, des promenades artistiques, des événements sportifs, et plus encore. Les événements saisonniers à Casper sont le College National Finals Rodeo en Juin, le Central Wyoming Fair and Rodeo en Juillet et le Beartrap Summer Festival en Aout.

Etape pour la nuit:     Casper

Cody Nite Rodeo, credit Wyoming Office of Tourism

Situé à seulement 80 kilomètres de l’entrée Est du Yellowstone National Park et à 130 kilomètres de l’entrée nord-est, la ville de Cody fut fondée en 1896 par la légende vivante, le colonel William F. « Buffalo Bill » Cody, qui, à l’âge de 41 ans était l’un des hommes les plus célèbres au monde. Découvrez l’Ouest grâce à des attractions comme des musées de réputation mondiale, des rodéos nocturnes, des reconstitutions de combats d’armes à feu et de la musique de cowboy.

Le Buffalo Bill Center of the West abrite cinq musées de classe mondiale et une bibliothèque de recherche, tous dédiés à l’Ouest américain ; son histoire, son art, son patrimoine amérindien, les sciences naturelles de la région de Yellowstone, ainsi que le développement et l’importance des armes à feu pour l’Ouest.

Profitez d’activités en plein air comme l’escalade, le vélo de montagne, la randonnée, le kayak, la pêche à la mouche, l’équitation ou le rafting. Trois routes panoramiques offrent la possibilité d’observer la faune et la flore locale et certains des plus beaux paysages du monde. Le centre-ville de Cody abrite de beaux restaurants, des galeries d’art, des magasins uniques et des hôtels historiques.

Les visiteurs ne peuvent pas manquer les Red Canyon Wild Mustang Tours et l’occasion de voir des aigles royaux, des antilopes, des chiens de prairie à queue noire et des coyotes ! C’est un véritable “safari” américain dont chaque visite est complètement unique.

Depuis 1938, le Cody Nite Rodeo est un rendez vous annuel incontournable de la ville à découvrir en famille, tous les soirs, de juin à août. Les visiteurs peuvent également profiter d’une expérience musicale de l’Ouest avec le Dan Miller’s Cowboy Music Revue qui peut être vu au Buffalo Bill’s Music Hall.

Etape pour la nuit:     Cody

Bighorn Mountains, credit Wyoming Office of Tourism

La ville historique de Buffalo est nichée entre les plaines vallonnées de l’Old West et les sommets imposants des Bighorn Mountains. Grâce aux paysages magnifiques, aux grands espaces ouverts, aux loisirs en plein air ou  à la découverte de l’histoire dans les grands musées, Buffalo et ses communautés environnantes sont des endroits que vous adorerez visiter.

Les Bighorn Mountains offrent un grand nombre d’activités toute l’année, assurez-vous d’emprunter la Cloud Peak Scenic Byway sur votre chemin pour la pêche, la randonnée ou le camping. Vous trouverez une piscine publique gratuite dans le parc de la ville en été, et un terrain de golf quatre étoiles au cœur de la ville.

Découvrez plus de 15 000 vestiges de l’Old West à l’incroyable Johnson County Jim Gatchell Memorial Museum ou à quelques minutes en voiture de Buffalo, visitez le site historique de Fort Phil Kearney.

Profitez de l’hospitalité de l’Ouest dans les restaurants, de la cuisine familiale à la gastronomie, en plus des boutiques et des galeries d’art, ainsi qu’une sélection d’hôtels, motels, terrains de camping, ranchs aménagés et chalets de montagne.

Etape pour la nuit:     Buffalo

Custer State Park, credit South Dakota Tourism

Fondé en 1988 par Dayton O. Hyde, le Black Hills Wild Horse Sanctuary est l’un des plus grands espaces sauvages privés d’Amérique. Situé près de Hot Springs dans le sud-ouest du Dakota du Sud, il est détenu et exploité par l’Institute of Range et l’American Mustang, et est dédié à offrir aux chevaux sauvages indésirables de l’Amérique une vie en liberté. Observez des centaines de mustangs sauvages se balader librement sur 4 500 hectares de prairie balayée par le vent. Le Sanctuaire est ouvert toute l’année et offre plusieurs types de visites.

Parmi les rares endroits vraiment sauvages du pays vous pourrez découvrir Custer State Park. Près de 1 300 magnifiques bisons parcourent les 30 000 hectares du parc, qu’ils partagent avec les rapides antilopes, les timides élans, les chèvres de montagne adroites et une bande d’ânes curieux. Les visiteurs apprécient souvent les rencontres avec ces résidents permanents le long de la  Wildlife Loop Road de 30 kilomètres qui serpente la limite sud du parc. Des formations granitiques élancées, surnommées les aiguilles dominent la ligne d’horizon, et les prairies herbeuses remplissent les vallées. Au milieu de la nature pure, vous serez libres de l’explorer via des randonnées pédestres, des routes panoramiques, à VTT, en pédalos, en promenades en charrette ou en jeep. Cinq lodges dans le parc offrent de beaux logements pour passer une bonne nuit.

Les Black Hills présentent de nombreux équipement qui offrent des excursions à cheval. Parmis les sentiers de randonnée vous pouvez en choisir qui durent une demi-heure, une heure, deux heures, une demi-journée ou une journée complète.

Etape pour la nuit:     Custer ou Custer State Park

Deadwood, credit South Dakota Tourism

Une fois terminé, le Crazy Horse Memorial –  mémorial du Chef Lakota “Crazy Horse” et de tous les Indiens d’Amérique du Nord –  sera la plus grande sculpture de montagne au monde. En plus de la sculpture elle-même, le Crazy Horse Memorial vise à offrir des programmes éducatifs et culturels aux visiteurs sur les Amérindiens grâce au Indian Museum of North America et le Native American Educational and Cultural Center.

Connu sous le nom de Sanctuaire Américain de la démocratie, le Mémorial national du Mont Rushmore présente les visages de quatre grands présidents américains qui représentent la naissance, la croissance, le développement et la préservation de ce pays.

Assistez à une reconstitution de fusillade dans les rues de Deadwood, montez à bord d’une diligence, et admirez la pièce Trail of Jack Mccall. 

Abritant une collection étonnante de vestiges amérindiens et de l’Old West, le Days of ‘76 Museum expose plus de 50 wagons authentiques tirés par des chevaux, y compris l’original « Deadwood Stage ».  Il présente de nombreux articles des débuts de Deadwood ainsi que la fière histoire du rodéo de la région.

Faites une visite souterraine d’une authentique mine d’or à la  Broken Boot Gold Mine où des mineurs ont autrefois cherché de l’or avec de la poudre noire et des chandelles. Les visiteurs peuvent également faire une véritable recherche d’or !

Marchez sur le plancher recouvert de sciure du Saloon #10, un « musée vivant » qui sert de bar et de casino, et prenez place pour la reconstitution de l’assassinat de Wild Bill qui a lieu plusieurs fois par jour. Vous voyez cette chaise au-dessus de la porte? C’est celle où Wild Bill a été abattu.

Etape pour la nuit:     Deadwood

Badlands National Park, credit South Dakota Tourism

Visitez les 1 000 km2 du Badlands National Park, un paysage saisissant qui présente un labyrinthe de buttes, de canyons, de sommets et d’aiguilles. Assurez-vous de voyager via la Badlands Loop Scenic Byway et arrêtez-vous dans le Ben Reifel Visitor Center. 

Le Casey Tibbs South Dakota Rodeo Center rend hommage à la star du rodéo qui a été acclamée dans le monde entier. La plupart de ses souvenirs sont exposés au centre situé au sommet d’une colline à Fort Pierre, avec l’une des meilleures vues sur la ville.

Découvrez le riche patrimoine et l’histoire complexe du Dakota du Sud au Cultural Heritage Center de Pierre. Les expositions primées reflètent l’esprit de l’État du Mount Rushmore et les activités pratiques offrent de nouvelles expériences et des possibilités d’apprentissage à chaque occasion.

Etape pour la nuit:     Région de Pierre

Laura Ingalls Homestead, credit South Dakota Tourism

En explorant la région de De smet, où la famille de Laura Ingalls Wilder a bâti ses terres, les visiteurs peuvent découvrir le patrimoine des pionniers du Dakota du Sud grâce à des activités pratiques à la ferme Ingalls, Ingalls Homestead, comme monter dans une charrette couverte ou fabriquer une poupée d’épi de maïs.

Le Mitchell Corn Palace à Mitchell est une icône américaine qui est redécoré chaque année avec du maïs, des céréales et de l’herbe indigènes. Le palais de maïs est une délicieuse destination à découvrir de jour comme de nuit.

En tant que destination de choix du Dakota du Sud, Falls Park est un endroit populaire pour les habitants et les touristes. En plus des chutes elles-mêmes, les visiteurs peuvent voir certains des premiers bâtiments construits dans la ville, profitez d’une belle vue d’une tour d’observation, et savourez un déjeuner au Café Overlook, situé dans l’ancien bâtiment de la société Light and Power.

Etape pour la nuit:     Sioux Falls